Depuis quelques temps, vous avez dû voir qu'une nouvelles publicité tournait sur nos écrans, afin de vanter les mérites du nouveau déodorant de la marque aux trois bandes.

Et qui pour nous vendre cette soupe ?

L'idole de toute une génération (voire de plusieurs), le maestro de l'attaque frontale au sens propre, notre Zizou préféré.

En plein effort, il sue comme un boeuf, occupé à dribbler des poteaux orange (bien plus dangereux qu'un défenseur bariolé aux couleurs des sponsors préférés de son comptable).

Heureusement pour lui, sa marque préférée lui propose un tout nouveau déodorant, tellement bien qu'en sortant d'un concert entier de Motorhead passé dans la fosse, les relents de bière et de sueur se transforment en douces effluves parfumées à la rose.

Heureusement que la voix off est là pour ramener le spectateur avide de vérité dans le droit chemin. Il ne manquerait plus qu'il se mette à réfléchir tout seul !

Elle nous explique donc que cette nouvelle mixture en spray est plus efficace qu'un bon vieux tour de poignet en éponge.

Et c'est là que je bloque.

Alors :
- Soit la star de notre nation est tellement dérangée qu'elle s'essuie les aisselles avec un tour de poignet à chaque match.
- Soit depuis la dernière demi-finale, il fait bien attention de ne plus sentir mauvais du front au cas où il croiserait Materazzi.

Certe, on va me répondre que c'est une image, que c'est pas sérieux, etc... mais bon. Moi, je me demande si ce n'est pas simplement une paresse intellectuelle de la part de ces fameux créatifs.
Dis, tu ne crois pas que c'est un peu gros comme raccourci ?
Mais non, ne t'inquiète pas, personne ne verra rien et puis c'est pas ça qui fera baisser les ventes !
Bref, encore une fois, surtout, surtout, ne rien prendre au pied de la lettre dans la pub